LOUER MEUBLÉ OU NON MEUBLÉ ?


Traditionnellement les propriétés à louer étaient proposées non meublées, sans luminaires, si ce n’est à la rigueur un plafonnier ici et là, et sans habillage aux fenêtres. De nos jours, les rideaux ne sont toujours pas posés mais au moins les éclairages sont plus souvent installés au préalable.


La question du « meublé ou non meublé » se pose car la demande pour des biens meublés explose :

- Parmi les expatriés nombreux sont ceux qui sont célibataires, récemment entrés dans la vie active et qui débarquent avec seulement leurs valises.

- Quand les meubles achetés pour sa résidence dans son pays d’origine ne sont pas chers, ils ne valent pas la dépense d’un déménagement. Mieux vaut les laisser derrière soi.


Alors « meublé ou non meublé » ?


D’abord que dit la loi ? La loi en vigueur, à savoir « le bail à loyer » de 2006 anticipe la possibilité qu’un bien locatif meublé et il en découle 2 points importants :

- Par meublé, la loi entend un bien « complètement équipé » donc 2 ou 3 meubles ici et là ne sont pas considérés comme suffisants,

- Le loyer peut être augmenté en raison de son équipement tant que le loyer n’atteint pas le double du loyer pour le même bien non meublé.


En pratique, le plus souvent, le coût total des meubles est calculé, leur amortissement mensuel en est déduit selon la durée de vie estimée de ces meubles ; les loyers mensuels sont alors majorés en conséquence.

Attention certains meubles ne résistent pas très longtemps à un usage intensif et parfois peu soigné. La plupart des propriétaires optent donc pour des aménagements à moindre coût mais dans ce cas, ils ne peuvent pas prétendre à une augmentation de loyer très importante.


Fiscalement les aménagements sont considérés comme des dépenses plutôt que comme des investissements à amortir tant qu’ils ne dépassent pas un certain pourcentage de l’investissement total. Au prix actuel de l’immobilier, ces coûts sont plus fréquemment des dépenses.


Il existe au Luxembourg peu de choix en termes d’ameublement à petits prix, tous les propriétaires se dirigent donc vers les mêmes enseignes et toutes les locations ont tendance à se ressembler.


Attention à l’effet dortoir !


Entre les aménagements qui se ressemblent d’un bien à un autre et les restrictions contractuelles qui interdissent les trous dans les murs et autres opportunités d’individualiser son chez soi, les locataires sont souvent dépités.


Monde Avenir accompagne les locataires


En leur suggérant des idées de décoration pour personnaliser l’espace. Nous vous en avions déjà touché un mot lors de notre newsletter de décembre 2020 et vous pouvez retrouver l’article sur notre blog : comment aménager un bien locatif du point de vue du locataire.


Monde Avenir accompagne les propriétaires


Vous êtes déjà client chez nous, vous pouvez accéder à notre espace privé client où vous trouverez des articles utiles sur la législation en vigueur, la liste des ameublements à prévoir, ou la liste des petits travaux de maintenance qui incombent aux locataires.


Pour donner à votre bien locatif un cachet distinctif, contactez-nous !


0 vue0 commentaire